Blog
Omokage
Omokage
exposition personnelle du 20 septembre au 8 octobre 2017, galerie L'embrasser the cover nippon, 24 rue saint Louis en l'île, 75004 Paris

A l'inverse d'autres mots qui recouvrent la notion d'images réelles en tant que forme, d'origine chinoise, omokage est un terme purement japonais. Il est constitué de deux caractères, omo, visage, surface, aspect des choses, et kage, ce qui diffuse d'un corps, le rayonnement d'un corps lumineux, l'ombre projetée par un corps, le reflet. Il ne concerne ni l'image en tant que représentation matérielle d'un objet, ni l'image en tant que métaphore, mais une image conçue dans le souvenir ou le rêve. Il n'a pas de traduction univoque, comme ce qu'il recouvre il y a toujours quelque chose qui se dérobe à la claire perception. C'est aussi bien la face, la trace, le vestige, ou le rappel de poèmes antérieurs. Dans les concours anciens de poésie japonaise, la qualité d'une pièce pouvait être jugée selon la présence ou non de cette image, non explicitée qui en émerge.